La loi et la jurisprudence protègent les malades algériens en France

Afficher l'image d'origine

L’article 6, 7° de l’accord franco-algérien du 27 décembre 1968 consacre la délivrance de plein droit du certificat de résidence d’un an portant la mention « vie privée et familiale » au ressortissant algérien malade.

Ce texte prévoit deux conditions pour pouvoir bénéficier de ce titre de séjour : une résidence habituelle sur le territoire français et un état de santé nécessitant une prise en charge médicale dont le défaut pourrait entraîner pour le ressortissant algérien des conséquences d’une exceptionnelle gravité, sous réserve qu’il ne puisse pas effectivement bénéficier d’un traitement approprié dans son pays.

Lire la suite ici : http://www.lematindz.net/news/20087-la-loi-et-la-jurisprudence-protegent-les-malades-algeriens-en-france.html

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :