L’immobilier en Algérie : Baisse prévisible des prix de 30 à 40% dans les prochains mois

Abdelhakim Aouidat, le président de la Fédération nationale des agences immobilières (FNAI) a révélé dans une déclaration à l’APS que les prix proposés par les promoteurs, mais aussi par les particuliers, ont déjà baissés de 10% et continueront à baisser jusque atteindre une chute de 30 à 40 % dans les mois à venir. Selon lui, c’est un phénomène tout à fait normal dans la loi du marché.

Quelques raisons expliquent cette baisse tout de même. Parmi elles on trouve les fameuses formules proposées par l’état dont; AADL, LPP, qui sont des formules beaucoup plus avantageuses financièrement pour l’acheteur. L’autre raison, c’est que, faute de moyens, les personnes en recherche d’appartement se rabattent plus facilement vers la location.

De son côté, l’état voudrait nettoyer le marché de l’immobilier en empêchant le blanchiment d’argent avec l’achat immobilier. Il instaure désormais une règle; l’obligation d’établir un chèque dès que la somme de la transaction dépasse les 500 millions de centimes (5 millions de dinars).

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :