La RATP en Algérie, c’est 50 millions d’euros de chiffre d’affaire !

Tramway_alger_6

Tramway d’Alger

 

Dans une interview publié sur le site de l’ambassade de France en Algérie en mai 2015; Pascal Garret, le directeur de Ratp dev pour la zone Maghreb se dit très satisfait de l’activité de la société en Algérie. Car outre le fait que le CA avoisinait les 50 millions d’euros en 2014, l’activité a aussi permis de créer 2.700 emplois directs et plus de 1.000 indirects et les usagers semble plutôt satisfait du service.

RATP DEV est implantée en Algérie depuis 2008 se divise en deux filiales algériennes : Ratp El Djazaïr (exploitation et maintenance du métro) et SETRAM (exploitation et maintenance des tramways) et a créée des sous traitances avec des entreprises de maintenance, gardiennage etc…Elle a permis le transfert de savoir-faire dans les différents métiers liés à l’exploitation et à la maintenance du métro et des tramways.

Elle prévoit aussi l’ouverture, prévue en 2016, d’un institut de formation dédié entièrement à tous les métiers des transports urbains guidés par fer : exploitation, maintenance, marketing, commercial et communication.

En deux ans, le tramway en Algérie a transporté plus de 40 millions de voyageurs, la SETRAM envisage d’offrir de nouvelles formules d’abonnements pour les étudiants et écoliers. Elle prévoit aujourd’hui la mise en place du tramway dans les villes de Mostaganem, Sidi Belabbès, Ouargla, Sétif, Batna…Le métro, quant à lui, a transporté plus de 42 millions de voyageurs et enregistre un taux de satisfaction de 98% de la part des passagers.

D’ici 2020, RATP DEV prévoit de nombreux projets dont l’extention de des lignes existantes ou l’ajout de lignes de métro et de nombreux autres recrutements.

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :