Article 51 : les algériens de France manifesteront devant l’ambassade d’Algérie

640px-Algerian_embassy_in_FranceL’article 51 défendu par Ahmed Ouyahia a créé une grande polémique au sein de la communauté Algérienne résidant à l’étranger. C’est pour cela qu’un appel à manifester est lancé aux algériens de France le Samedi 6 Février après-midi devant l’ambassade d’Algérie (Rue de Lisbonne 75008 Paris).

L’article 51 du projet de révision de la constitution exclu l’accès aux hautes responsabilités de l’Etat et aux fonctions politiques aux binationaux.

Dans l’article 73, on trouve des alinéas complémentaires : 

  • Le fait de renoncer à la double nationalité n’y change rien puisqu’il ne faut pas avoir possédé une nationalité étrangère.
  • L’obligation d’avoir résidé en Algérie pendant 10 années consécutives.
  • L’ obligation faite à l’épouse de ne pas avoir une seconde nationalité.
  • L’exigence d’une nationalité algérienne des deux parents.

C’est  M. Ali Benouari président de Nida El Watan, qui a lancé l’appel à manifester.
« Il faut faire comprendre au Pouvoir que les « émigrés » comme ils disent là-bas sont des citoyens algériens à part entière, même si, pour survivre dans un milieu hostile, ils ont été amenés à prendre la nationalité du pays d’accueil. » dit-il sur sa page Facebook

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :