Passer le permis de conduire en Algérie : quelles sont les conditions ?

PENTAX DIGITAL CAMERA

PENTAX DIGITAL CAMERA

En ce qui concerne le prix, il est clair que le permis de conduire algérien est beaucoup moins cher que le permis Français il est aussi réputé pour être plus facile à obtenir. Voici tous les détails sur l’obtention du permis et comment l’utiliser ensuite en France.
Modalités d’examen et prix
Le prix moyen du permis complet est d’environ 200 euros et pour les heures de conduites supplémentaires, le prix est de 7 euros l’heure.
La durée de l’examen du code est d’environ 10 minutes et contrairement à l’examen français il n’y a pas un nombre limité de fautes autorisées et l’examen se déroule à l’oral seul avec l’examinateur. Le permis algérien se compose de 3 examens : code, créneau, conduite et peut être obtenu en 45 jours mais chaque examen doit être espacé de 15 jours minimum.



Echange du permis de conduire Algérien

Pour ceux qui sont Français ou binationaux
Il faut avoir résidé au moins 6 mois en Algérie, dans ce cas l’échange sera accepté par la préfecture.

Pour les étrangers résidents en France
L’échange doit se faire la première année de l’obtention du premier titre de séjour, passé ce délai, il faudrait repasser son permis de conduire en France.

Pour ceux qui ont un statut étudiant
Pas d’échange du permis de conduire, jusqu’au changement de statut, toutefois, ils peuvent conduire en France avec le permis de conduire Algérien, tant qu’ils seront en possession d’un titre de séjour en cours de validité portant la mention étudiant.

Pour les touristes des pays avec lesquelles, la France a des accords, dont l’Algérie fait partie
Ils peuvent conduire, avec leur permis de conduire + passeport muni d’un visa + permis de conduire international.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :